Courses à cheveux

10km Paris Centre Nike #08

De retour sur le bitume parisien pour la douzième édition du 10km Paris Centre de Nike, une semaine après la 8ème édition du Luxembourg (compte-rendu ici).

Bilan en quelques mots

Chignon tête haute, tee-shirt blanc de la course et baskets aux pieds, me voilà repartie pour ma 8ème course à cheveux de l’année 2015. Elle avait lieu ce dimanche 4 octobre 2015 à 10h en plein centre de Paris.

Depuis le mois d’avril, mes courses s’enchainent, mes entraînements se succèdent et mes cheveux s’en mêlent. Les baskets sont en sortie toutes les semaines et ma tête se libère.

Cette année 2015 est riche en émotion, en sensation et en progression. Au-delà du plaisir que cela procure de courir tête coiffée, après plusieurs courses à cheveux, je recherche une certaine forme de satisfaction qui passe par la performance.

Ce dimanche, la performance n’était pas au rendez-vous contrairement à la semaine passée. Pourtant, l’envie de courir plus vite était bel et bien présent, le plaisir de franchir la ligne de départ aux côtés de la team metstesbaskets était sans nul doute agréable.

Néanmoins, plusieurs choses m’ont particulièrement étonné pendant cette course. Après quelques kilomètres parcourus aux côtés du meneur d’allure, les virages se resserrent et les gamelles s’enchaînent. On cherche tous à se frayer un chemin parmi la foule et on joue le coude à coude pour passer les uns devant les autres dans les ruelles les plus étroites.

Sans musique dans les oreilles, nous sommes beaucoup plus attentifs aux souffles, aux paroles des coureurs têtes rasées, coiffées ou tressées. Même s’il s’agit d’une course individuelle sans réel enjeu, la compétition se fait malgré tout ressentir entre les uns et les autres.

On veut faire un meilleur temps que son voisin, on est prêt à pousser l’autre pour être toujours en tête de course et enfin on se prend même les pieds du runner tressé d’à côté. On en vient donc à se faire mal pour finalement une course à cheveux. Une course qui rassemble un grand nombre de personnes et qui n’aura finalement qu’un seul vainqueur : le premier.

Le désir de performer devrait donc parfois être mesuré. J’en ai réellement pris conscience pendant la course. C’était un challenge personnel de faire un meilleur temps que le précédent mais je l’ai très vite senti s’éloigner à partir du moment où mes pieds se sont emmêlés avec ceux d’une autre personne.

C’est à cet instant, qu’on se pose plusieurs questions dans la tête et qu’on ressent des douleurs physiques qu’on ne rencontrait pas auparavant. Quel intérêt finalement ? Où est le plaisir dans ces moments ? Courir 2 minutes de plus ou de moins vont t-elles changer le cours de l’existence ?

Alors Mesdames, si vous êtes débutantes, novices ou confirmées dans ce sport comme dans un autre, faites-le avant tout pour vous même. Progressez à votre rythme et si vous aimez la performance, posez-vous bien les questions suivantes : pourquoi je le fais ? Pour qui je le fais ? Qu’est-ce que cela va m’apporter ? Quelles sont les bénéfices à en tirer ? Qu’est-ce que je vais y gagner ?

Des conseils, vous pourrez en trouver partout sur de nombreux sites. Sur Coup de peigne, je vous fais simplement partager un ressenti à travers ces courses à cheveux, dans un endroit ou un autre tout en parlant de notre moumoute avec un brin d’humour.

6486e-209-ee1c-chrononoiretblanc

Malgré cette mêlée, je garde un bon souvenir de La course Paris Centre de Nike et je la recommande vivement pour son parcours, son ambiance et sa musique entraînante.

50 min et 5 secondes de petits pas pressés en attendant les 3 prochaines courses à cheveux de cette fin d’année 2015.

Côté chignon, un petit mot ?

Ce dimanche, j’ai adopté le bun tête haute, cheveux tirés vers l’arrière.

2 comments

  1. Tu es toute jolie sur la photo ! Pourquoi je suis la seule à avoir une tête horrible ??!

    1. Mais non ! 🙂 En courant de toute façon, c’est compliqué de rayonner et ce n’est finalement pas le plus important !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *