Courses à cheveux

10km de l’Equipe #04

4 ans après ma première participation au 10 km de l’Equipe, j’ai enfilé un nouveau dossard cheveux tirés à quatre épingles pour challenger mon temps sur ce parcours en plein coeur de Paris qui a eu lieu ce dimanche 14 juin 2015.

Je me souviens…

C’était la toute première course à cheveux à laquelle je participais avec la team Sportlabgroup. Je troquais mes queues de cheval hautes, le ballon rond de volley-ball par des baskets et une tresse haute. Les gymnases ou terrains de beach m’étaient plus familiers que le béton ou les chemins de traverse. Les matches le week-end avec la nationale occupaient davantage mon quotidien. Même si les entraînements étaient rythmés, l’intensité n’était pas la même. 

Après un passage au Canada durant ma quatrième année d’études, je rejoignis une team beach pour coiffer la balle de temps en temps avec mes petites pinces à cheveux. Progressivement, je laissais mes genouillères en mousse sur le banc de touche.  Durant mon stage au sein du Groupe Esprit de Corps, je découvrais d’autres aventures sportives et notamment la course à pied (à l’époque, nous organisions avec la fondation Esprit de Corps un Montréal / New-York).

De retour dans la capitale française, je courais après les études, le boulot, le stage et changeais la coiffure par-ci par-là. Et puis cette expérience de quelques mois chez Sportlabgroup a été un bon déclic. Quelques adeptes de la course à pied m’ont fait découvrir ce sport en grande pompe. Je me suis lancée un défi : le fameux 10 kilomètres de l’Equipe. A l’époque, nous n’étions que 7 000 participants.  J’en garde un bon souvenir mais les gambettes un peu moins ! Bilan : je la terminais en 01:00:25s.

Pendant ces 4 années…

Je me suis lancée d’autres défis sportifs coiffés comme le 10 km de Lille, le semi-marathon de Paris, le Mudday, le marathon de Nice-Cannes et enfin les 10 courses à cheveux pour cette année 2015. Bascule complète en terme de coiffage ! Pour toutes celles qui débutent timidement, qui se prennent de plus en plus au jeu à toutes ces nombreuses courses à cheveux que l’on observe sur la toile, un seul mot d’ordre : foncez. Par contre, ne partez pas la tête baissée sans vous entraîner. Si vous n’avez jamais fait de sport, vous risqueriez de vous blesser plus facilement ou de vous dégoûter tout simplement des courses à cheveux.

En revanche, si vous y prenez du plaisir, adoptez les bonnes chaussures, le bon équipement et entraînez-vous régulièrement. Côté coiffure, j’y consacrerai un article plus détaillé pour choisir celle qui est la plus adaptée lors de ces sorties. Avec ces nombreux kilomètres sous la semelle, j’ai eu le temps d’en expérimenter…

Le 10 km de l’Equipe, une course en musique

10KM de l'Equipe

A 8h50 ce dimanche, je me préparais, coiffure peignée dans le SAS ciselé de 48 minutes, près du meneur d’allure. J’avais déjà 3 courses à cheveux à mon actif depuis le mois d’avril. Embarquée par la foule (plus de 18 000 personnes), je traversais quelques endroits de la capitale le tout en musique dans une ambiance chaleureuse. Entrainée par un monsieur au crâne rasé pendant les cinq premiers kilomètres, je terminais la première partie du parcours en moins de 25 minutes.

Après de bonnes montées entre le 6 et le 8ème km, je ralentissais et me laissais progressivement dépassée par d’autres têtes coiffées. Au 9ème kilomètre, comme d’habitude, je commençais à accélérer et repartais sur une allure des premiers kilomètres. Comme quoi, cela se joue vraiment à la seconde dans ce sport. Il suffit d’une petite baisse de régime sur quelques kilomètres pour vous faire avoir. A l’arrivée, le temps officiel annoncé était de 00h50:37s soit environ une minute de moins que la précédente course. Mon objectif était bel et bien atteint.

10KM de l'Equipe

La coiffure adoptée pour ce 10km ?

Pour la troisième fois, j’ai refait un petit chignon haut. Cette fois-ci, trois élastiques le maintenaient. Pas de problème pour courir, il a bien tenu le rythme.

Comment le faire rapidement ?

  • Commencez par faire une bonne queue de cheval
  • Enroulez la autour de l’élastique
  • Une fois le chignon réalisé, ajoutez un troisième élastique pour qu’il ne bouge pas
  • Pour les petites mèches de devant, j’ajoute toujours un peu de laque. Comme ca, elles ne me gênent pas et sont bien plaquées sur la tête
  • Pour un peu de fantaisie, je fais ressortir quelques mèches du chignon. Mais c’est tout.

A vos baskets coiffées !

Retrouvez toutes les photos sur instagram avec le hashtag : #courseacheveux

2 comments

  1. Bientôt sous la barre des 50 min! Next race!

  2. Yes !! Petit à petit… ! Prochaine course le 5 juillet ! Go go go!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *