Courses à cheveux

10km du 19ème Paris #02

Après la première course à cheveux en date (10 km du Bois de Boulogne, compte-rendu ici), me vl’à repartie sur les routes parisiennes et plus spécialement celles du 19ème arrondissement pour cette 9ème édition qui a eu lieu le dimanche 24 mai 2015 il y a une semaine de cela ! Un parcours vallonné qui débutait sur la Place Armand Carrel pour finir dans le parc des Buttes Chaumont.

Mon objectif ?

Descendre sous la barre des 53 minutes 03 (dernier temps effectué) et prendre plus de plaisir que la dernière course à cheveux malgré une bonne grippe.

Ma coiffure ?

  • Simple chignon haut attaché avec deux élastiques
  • 3 pinces pour les petites mèches à l’arrière de la tête
  • Un peu de laque pour fixer le tout

La course ?

Après une semaine sans entraînements, je me suis lancée sur la ligne de départ avec les autres participants sous un grand soleil. Toujours cette même appréhension, excitation qui font finalement tout le bonheur de prendre la route un dimanche matin à 9h… En suivant toutes ces têtes coiffées ou décoiffées, je me fondais dans la masse, chignon haut et affrontais les premières montées.

Pas d’accélération, pas de ralentissement (uniquement quand les côtes étaient bien présentes), juste garder un rythme constant tout le long de la course. Et ca a plutôt bien fonctionné cette fois-ci.

Toujours ce même « problème » par contre sur une distance comme celle-ci : on repasse aux mêmes endroits et on croise les mêmes têtes coiffées quand on garde un rythme constant !  Quand on attaque le 3ème kilomètre, le 9ème est annoncé au sol, donc pas de doute sur le trajet.

La petite douleur au mollet a refait surface mais grâce aux manchons booster de BV Sport, elle se faisait beaucoup moins ressentir. Donc Mesdames, un petit conseil… Si vous aimez aussi les courses à cheveux et si vous souhaitez réduire la fatigue de votre cuire chevelu ou plus exactement de vos gambettes, portez des manchons booster ! Vous pouvez en trouver par ici à un tarif réduit.

Et le chignon dans tout ça ?

Il a tenu pendant ces 52 minutes et 54 secondes d’efforts ! Oui oui oui, il est resté en place ! Ca changeait vraiment de la casquette. J’ai quand même gardé les lunettes de soleil. Un petit conseil, la casquette et/ou les lunettes vous donnent l’impression d’être dans une bulle. C’est un petit détail mais on oublie le reste et on est FOCUS ou du moins, on n’a pas l’impression d’être en souffrance comme on est caché là-dessous !

Prochaine étape ?

On se donne rendez-vous le 7 juin pour La Course à cheveux du Château de Vincennes pour un prochain bilan après une nouvelle préparation orchestrée par mon coach sportif. Je vous en parle dans un prochain billet sportif au peigne fin. 🙂

Je penserai bien à vous toutes les demoiselles qui empruntent la course Nike ce même dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *